Partenaires

 

Institut de Recherches Biomédicales August Pi i Sunyer (IDIBAPS), Barcelone-Espagne

Chef de file du consortium, il représente un centre de recherche d’excellence qui aborde des pathologies fréquentes, de forte morbidité et mortalité. Créé en 1996, il s’agit d’un consortium public intégré dans la Generalitat de Catalogne, l’Hôpital Clinique de Barcelone, la faculté de Médecine de l’université de Barcelone, et l’institut de recherche biomédicale de Barcelone.

Au sein d’IMLINFO, l’équipe du Dr. Patricia Pérez-Galán, inscrite au programme de Néoplasies Lymphoïdes dirigé par le Prof. Elías Campo et en étroite collaboration avec l’équipe du Dr. Dolors Colomer, est dédiée à la conception de thérapies personnalisées et innovantes pour LNH plus spécialement dirigées contre le microenvironnement tumoral. Ainsi, elle possède une grande expérience dans l'étude des mécanismes d’action (et de résistance) de molécules thérapeutiques.
IMLINFO bénéficiera du savoir-faire des études d’expression génique et de séquençage de dernière génération intégrées dans le programme de néoplasies lymphoïdes.

 

 

PALOBIOFARMA SL, Barcelone – Espagne

PALOBIOFARMA S.L est une entreprise Espagnole de biotechnologie fondée en 2006 par un groupe de scientifiques avec une expérience de découverte de molécules pharmaceutiques dans d’autres entreprises. La mission de PALOBIOFARMA est de découvrir des molécules ciblant les récepteurs de l’adénosine.

L’expérience de PALOBIOFARMA porte sur :

  • «Virtual Design» de drogues
  • Chimie médicale
  • Pharmacologie in vitro de l’adénosine
  • Caractérisation physico-chimique des composants
  • Propriété intellectuelle

PALOBIOFARMA possède une expérience solide en découverte et développement de molécules avec 7 produits en phase clinique et/ou pré-clinique. Récemment, elle a vendu à Novartis une petite molécule modulant l’adénosine (PBF-509) en tant qu’immunothérapie dans le traitement du cancer du poumon.

Au sein d’IMLINFO, l’équipe du Dr. Nahomi Castro est chargée de sélectionner, synthétiser et caractériser l’activité immunothérapeutique de nouvelles molécules dans le traitement des LNH, et de réaliser des « preuves de concept » chez les patients atteints de LNH avec une de ses molécules déjà en phase pré-clinique ou clinique.

 

 


Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale - Cancer Research Center of Toulouse (INSERM-CRCT), Toulouse – France

 

Le INSERM-CRCT fait partie de l’Oncopole de Toulouse depuis 2014. Les équipes de recherche du INSERM-CRCT orientent leurs travaux de recherche autour de 4 axes :

  • Signalisation oncogénique, dommages de l’ADN et instabilité génétique.
  • ARN et cancer.
  • Microenvironnement tumoral et métabolisme.
  • Onco-immunologie.

Le groupe du Dr. Christine Bezombes, intégré dans l'équipe du Dr. Jean Jacques Fournié, possède une expertise dans l’étude de la biologie des LNH, de leurs mécanismes d’immuno-échappement et dans la caractérisation des mécanismes d’action de nouvelles stratégies thérapeutiques que ce soit dans des modèles 3-D de LNH ou in vivo dans des modèles murins. Dans le projet IMLINFO, Christine Bezombes sera en charge de développer des modèles 3D à partir de cellules de patients atteints de LNH collectés par le CHUT, de les caractériser (cytométrie, imagerie SPIM…) et de réaliser des criblages afin de déterminer les combinaisons thérapeutiques préférentielles adaptées à chaque patient.

 

 

IMACTIV-3D, Toulouse – France

IMACTIV-3D est une petite PME qui développe et met au point des méthodologies afin d’étudier l’efficacité thérapeutique sur des modèles de culture en 3-D. Ses compétences en biologie cellulaires 3-D et en traitement d’images sont autant d’atouts pour la compréhension des phénomènes impliqués dans les LNH et développés dans le projet IMLINFO.

IMACTIV-3D se base sur les considérations suivantes :

  • Utilisation de modèles 3-D déjà disponibles, gestion de ses propres modèles ou échantillons, ou le développement de modèles 3-D innovants personnalisés.
  • Exploitation de modèles 3-D et équipement d’imagerie de tissu avec des technologies de pointe pour la visualisation d’échantillons (modèles 3-D, tissus, organes).
  • Développement de méthodes de caractérisation d’images tridimensionnelles pour obtenir une évaluation objective et quantitative de l’efficacité de molécules en phases pré-cliniques.

 

L'objectif de cette compagnie est d'affronter les défis de l'évaluation des molécules actives à travers des approches suivantes :

  • Comprendre les mécanismes d’action des molécules d’intérêt
  • Evaluer leur efficacité en phases pré-cliniques grâce à des modèles prédictifs de culture en 3-D
  • Réduire le risque d’échec des molécules candidates en phases cliniques.

Au sein d’IMLINFO, l'équipe du Dr. Jean-Michel Lagarde est en charge de caractériser les structures 3-D grâce au développement d’algorithmes spécifiques pour chaque modèle.

 

 

Institut de Recherche Biomédicale de Girone Dr. Josep Trueta (IDIBGI), Girone – Espagne

L’IDIBGI a pour origine la fondation privée Dr Josep Trueta (1995) et son but est de promouvoir, de développer, de gérer et de répandre la recherche avec l'objectif de répondre aux problèmes de santé publique. Depuis 2008, l’IDIBGI est un centre de recherche publique, composé de groupes de recherches de l’hôpital universitaire Dr Josep Trueta de Girone (HJT) et de l’Université de Girone, de l’institut de diagnostique par l’imagerie (IDI), l’institut Catalan d’Oncologie (ICO) et l’institut de soins (EAP)/Institut Catalan de la Santé à Girone.

Au sein d’IMLINFO, le groupe du Dr David Gallardo est chargé de recueillir et caractériser les échantillons de patients atteints de LNH venant de l’ICO.

Cofinanceur public: Institut Catalan d'Oncologie (ICO), Girone - Espagne

L’ICO est un centre public travaillant exclusivement dans le domaine du cáncer. Son approche de la maladie est multiple et combine en une seule organisation la prévention, le soin, l’enseignement spécialisé et la recherche. L’ICO est une entreprise publique créée en 1995 par le ministère de la santé du gouvernement de catalogne qui a commencé à fonctionner un an plus tard dans les installations de l’hôpital Duran i Reynals de L'Hospitalet de Llobregat. Sept ans plus tard, en 2002, a été inauguré l’ICO à Girone, au sein de l’hôpital universitaire Josep Trueta, et un an plus tard, l’ICO de Badalona, dans l’hôpital Universitaire Germans Trias i Pujol. En 2014, ICO Camp de Tarragona y Terres de l'Ebre, dans l’hôpital Universitaire Joan XXIII de Tarragona y el Verge de la Cinta de Tortosa ouvrait ses portes. Actuellement, l’ICO est un centre en Oncologie de référence pour plus de 40% de la population en Catalogne.

Au sein d’IMLINFO, l’ICO Girona participe en tant que co-financeur public d’IDIBGI est en charge de recueillir des échantillons de patients atteints de LNH ainsi que les informations clinique-pathologiques associées.

 

 

Hospital Clínic de Barcelona (HCB), Barcelone - Espagne

HCB est un hôpital universitaire fondé en 1906 et appartient au réseau des hôpitaux d’utilité publique de Catalogne (RHUP). Il comprend la totalité des spécialités médicales et chirurgicales et développe des activités dans le domaine de l'Aide, de la Recherche et de l'Enseignement, directement ou à travers des entreprises. Il s’agit d’un hôpital de référence dans la ville de Barcelone avec une population de 540.000 habitants, mais également représente un hôpital de haut niveau avec le développement d’activités pour les patients, non seulement en Catalogne et en Espagne mais également dans le monde entier.

Avec l’objectif d’assurer l’assistance et l’accès aux services de santé, le HCB participe à la gestion de centres de soins, développe des activités liées à la santé mentale, et établit des alliances avec d’autres centres pour couvrir les besoins socio-sanitaires de ses patients.

Au sein d’IMLINFO, l'Unité d'hématopathologie du HCB, dirigée par le Dr. Dolors Colomer, est chargée de fournir des échantillons de patients atteints de LNH. Les départements d'hématologie et d'anatomie pathologique faciliteront les données cliniques et pathologiques associées.

 

 

Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse (CHUT), Toulouse – France

Le CHUT a 4 missions:

  • Le soin. Le Centre hospitalier universitaire, à vocation régionale établie par décret, assure des missions prioritaires de soins et d’éducation des malades. Il offre à ce titre des prestations médicales et chirurgicales courantes et hautement spécialisées, accueille les malades en urgence 24h/24h, et développe des alternatives à l’hospitalisation traditionnelle avec notamment des activités ambulatoires, la télémédecine, les activités en réseau, en partenariat avec les hôpitaux de la région, les cliniques et la médecine de ville. Il garantit aux plus démunis un accès à des structures d’accueil telles que le Point Santé, la PASS, les consultations de migrants.
  • La prévention. Le CHUT participe à des actions de santé publique, de prévention et d’éducation sanitaire des patients accueillis, et aux campagnes collectives d’information du grand public par des actions coordonnées avec le réseau associatif (sida, toxicomanie, lutte contre le tabagisme, risques cardio-vasculaires, médecine sociale et humanitaire...).
  • L’enseignement. Partenaire des facultés de médecine, d’odontologie et de pharmacie, dans le cadre de conventions qui les lient avec l’université Paul-Sabatier, le CHUT concourt à l’enseignement universitaire et post universitaire, à la formation des praticiens hospitaliers et non hospitaliers. Grâce au pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé (PREFMS), il assure également la mission d’enseignement initial vis-à-vis des professionnels de santé.
  • La recherche. Le CHUT, dans le domaine de la recherche clinique, contribue activement au progrès des sciences médicales et pharmaceutiques, en coopération avec les facultés et les UFR, l’EPST, l’INSERM et le CNRS.

Au sein d’IMLINFO, les départements d’hématologie et d’anatomopathologie du CHUT, représentés par les Prs Camille Laurent et Loïc Ysebaert, sont en charge de recueillir et caractériser (profils transcriptomique, mutationnel…) les échantillons de patients atteints de LNH avec les données cliniques et biologiques associées.

Scroll to top

Ce site internet utilise des cookies propres qui ont une utilité pour le fonctionnement et des cookies de tiers qui permettent de connaître les habitudes de navigation sur le web afin de proposer de meilleurs services. Si vous désirez continuer sur ce site, vous devez accepter l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez changer la configuration, les désactiver ou obtenir plus d'informations. Plus d'information

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar